Cirque National Suisse et célèbre zoo pour enfants

Approchez, approchez! Fondée en 1803 par Friedrich Knie, la dynastie du Cirque Knie fait partie depuis plus de 200 ans des cirques les plus anciens et les plus prestigieux d’Europe.

Outre le Cirque Knie, l’entreprise gère également les quartiers d’hiver, le Knies Kinderzoo et l'Himmapan Lodge à Rapperswil. Pendant sa tournée, le Cirque Knie emploie plus de 230 collaborateurs. Le cirque compte plus de 80 animaux, tandis que le zoo pour enfants Knie se compose d’environ 350 bêtes.

Membre de l’Association des sociétés anonymes privées (ASAP), la société KNIE Frères Cirque National Suisse SA est une entreprise familiale à 100%. Les informations concernant le chiffre d’affaires, les bénéfices ou le nombre de spectateurs ne sont pas rendues publiques par cette société familiale discrète, mais très solide.

1 / 3

La dynastie Knie

C'est à Innsbruck, en 1803, que commence l'histoire de la famille Knie: Friedrich Knie, alors étudiant en médecine, tombe amoureux de la cavalière artistique Wilma. Même si l'amour n'a pas duré éternellement, le cœur et l'âme du futur artiste sont convertis; Friedrich fonde alors son entreprise artistique et de funambules. Après des années de sédentarisation en Allemagne et en Autriche, la famille, qui disposait alors de sa propre arène, se transfert pour la première fois en Suisse, en 1814: c'est ici que la 4ème génération réalise le rêve de l'entreprise et devient un cirque ambulant.

Le 14 juin 1919, elle fête sa première représentation à la Schützenmatte de Berne. La même année, les premiers quartiers d’hiver de Rapperswil sont installés. À peine un an plus tard, Friedrich Knie présente pour la première fois ses chevaux au sein du manège. Dès 1926, le Cirque Knie part en tournée avec plus de 80 roulottes dédiées au logement, au transport, à la ménagerie et aux bureaux. En 1934, Karl et Eugen Knie décident de transformer l’entreprise familiale en société anonyme. Un an plus tard, le Cirque essuie un revers financier dû à une tournée onéreuse qui ne connaît qu’un succès mitigé. Karl avait en effet engagé une cinquantaine d’artistes indiens pour créer une mise en scène monumentale; un spectacle qui n’a malheureusement pas su envoûter le public. Les années suivantes, l’entreprise se refait une santé financière et s’élargit. Les nouveaux quartiers d’hiver à Rapperswil voient ainsi le jour en 1956 et le zoo pour enfants Knie ouvre ses portes pour la Pentecôte 1962.

À partir de 1992, les rênes de l’entreprise sont entre les mains de Fredy junior et Franco senior, qui se partagent la direction artistique et technique. En 2014, Franco Knie cesse d’accompagner le cirque en tournée et s’occupe, dans le cadre du zoo pour enfants Knie, du parc «Himmapan» dédié aux éléphants, inauguré un an plus tard. Aujourd’hui, c’est la 7e génération – Géraldine, Franco junior et Doris – qui est à la tête du Cirque Knie. Avec Ivan Frédéric, Chris Rui et Chanel Marie, la 8e génération fait déjà ses premiers pas dans le manège.

Découvrir l’histoire du Cirque Knie

Découvrir l’arbre généalogique complet de la dynastie Knie

Télécharger l’arbre généalogique au format PDF